À quoi sert une scie radiale ?

Peu d’outils peuvent se targuer de la polyvalence des scies radiales. Que vous ayez le plus grand atelier ou le plus petit espace, une scie à bras radial fait le travail de plusieurs outils fixes. Ses utilisations dépassent de loin celles d’autres options plus coûteuses. Alors, pourquoi se procurer une scie radiale ? On vous en parle plus en détails à travers cet article.

Réaliser des coupes transversales

Pour réaliser des coupes transversales avec une scie radiale, vous devez régler la profondeur de la lame située en dessous de la base du matériau à découper. Si vous êtes un débutant, vous devez vous attendre à ce que le plateau sacrifié subisse quelques petites coupures en surface. Aussi, pour réaliser une coupe à l’aide d’une scie radiale, vous devez abaisser la lame sur le bois lorsque la scie atteint sa vitesse maximale.

Lire également : Quelle baignoire choisir pour une petite salle de bain ?

Ne faites jamais de coupe à main levée avec une scie à bras radial. Poussez toujours fermement le matériau contre le guide. Lorsque vous tirez la scie vers le matériau, la lame tourne loin de votre corps. Cela signifie que la sciure est soufflée derrière la machine, ce qui vous donne une bonne visibilité sur le matériau.

L’inconvénient de la rotation de la lame loin de vous est que le mouvement de la scie peut arracher le matériau lorsqu’elle avance. Exercer donc une pression sur le matériau pour empêcher la scie de dicter la vitesse à laquelle elle coupe. Cela vous permet de garder le contrôle. Une autre façon de contrer ce mouvement de saisie de la lame est de tirer la scie vers vous. Ensuite, éloignez celle-ci de votre corps lorsque la lame scie le bois.

Lire également : Passer à la domotique : les avantages

Réaliser des coupes longitudinales

Il est toujours préférable d’effectuer les coupes longitudinales sur une scie à table, car elle est plus facile à configurer. Néanmoins, une scie radiale, une fois configurée pour les coupes longitudinales, est un outil utile. Elle est limitée par la largeur de la capacité de coupe et s’acquiert admirablement de la tâche.

Pour l’utiliser, servez-vous du couteau diviseur et des cliquets pour réduire les risques de rebond. Le couteau diviseur empêche le bois de se coincer, ce qui est une raison importante pour laquelle le rebond se produit. Les cliquets saisissent le bois et l’empêchent de reculer si le matériau se coince dans la lame lors d’une coupe en long. Ces deux dispositifs font partie du système de sécurité anti-retour de la scie à bras radial.

En somme, retenez qu’une scie radiale permet de réaliser des coupes transversales. Elle est également capable de réaliser des coupes longitudinales, des biseaux, des onglets, des feuillures et des rainures.

ARTICLES LIÉS