Comment faire murir citrouille verte ?

Généralement, les citrouilles vertes sont des légumes très rentables qu’il est possible de récolter soi même lorsqu’on possède un jardin. Il est vrai que la récolte n’est possible qu’après maturation de celles-ci. Cependant, il peut arriver qu’après récolte, certaines courges n’aient toujours pas atteint la maturité. Il devient alors nécessaire de procéder à la maturation de ces dernières avant toute transformation. Comment le faire ? Ci-dessous, ce qu’il faut savoir.

Qu’est-ce qu’une citrouille ?

La citrouille est en réalité une sorte de courge faisant partie des cucurbitacées. Généralement, elle présente une couleur orange. La couleur verte encore appelée potiron, en est donc une variété. La vraie citrouille se caractérise par sa forme ronde et son pédoncule à la fois fibreux et dur. Ce dernier possédant 05 côtés.

A lire également : Quelles sont les tendances des carreaux ?

Quant à la citrouille verte, elle a une forme cylindrique aplatie. Son pédoncule, contrairement à la vraie, est spongieux et tendre. Aussi, son goût semble plus sucré. Il en existe plusieurs espèces, dont le buttercup, le mongogo du Guatemala, la citrouille verte de Touraine, etc. Même si leur peau est verte, le plus souvent, à l’intérieur, les citrouilles vertes présentent une chair orange.

Par ailleurs, côté santé, la citrouille est un fruit très recommandé. Ceci en raison de sa faible concentration en calorie et son taux élevé en eau. En effet, c’est le fruit idéal pour les personnes âgées encas d’hydratation. Aussi, reste-t-elle très efficace pour la lutte contre la constipation et bien d’autres.

A lire en complément : Protéger mon domicile avec une alarme maison sans fil

Maturation des citrouilles vertes : comment procéder ?

En réalité, une fois les courges récoltées, il faut encore observer trois semaines de maturation avant le processus de transformation. Ce faisant, vous aurez non seulement bonifié leur goût, mais aussi réussi à améliorer la capacité des graines à germer. Ainsi, il sera plus facile d’utiliser ces dernières pour planter d’autres courges au prochain printemps.

Pour y arriver, il faudra observer quelques dispositions. Déjà, commencez par aménager un lieu éclairé et non humide. Ensuite, trouvez un support sec et placez-y les fruits. Une couche de paille ou encore un carton ondulé pourra faire l’affaire.

Une fois le support trouvé et les citrouilles placés, vous devez retourner fréquemment celles qui sont mûres. Cela vous permettra d’éviter tout contact avec les points de pression. En ce qui concerne les courges d’été, nul besoin de les faire mûrir. Déjà après la récolte, la consommation est possible.

Quand faut-il faire la récolte des citrouilles et comment la faire ?

En effet, la récolte des citrouilles ne se fait pas de la même manière que les autres types de légumes. Déjà, il est bon de connaitre la période propice et les processus à suivre pour faire une bonne récolte.

La période de récolte

La période de récolte de la citrouille peut varier en fonction de plusieurs facteurs. Primo, en fonction des espèces. Secundo, en fonction de la date de plantation et tertio, en fonction de la météo. Néanmoins, on considère début septembre et fin octobre comme étant la période propice. Quoi qu’il en soit, il faudra la faire avant que n’apparaissent les gelées nocturnes du mois de novembre. Pour certaines courges, comme celles d’été par exemple, la récolte se fait à partir des mois de juin et juillet.

Par ailleurs, il faut noter que les citrouilles doivent être entièrement mûres avant toute éventuelle récolte. Quelles que soient les variétés, certains indices peuvent permettre d’identifier une citrouille mûre. D’abord, la peau du fruit devient très dure à telle enseigne qu’il est difficile de la couper avec les ongles. Aussi, sa couleur se révèle très vive. Quant au pédoncule, il devient assez sec et les feuilles commencent par mourir. De plus, lorsque vous tapez dessus, le fruit sonne creux.

Les processus de récolte

Lorsque tout indique que la citrouille a atteint la maturation, vous pouvez la séparer de la plante. Servez-vous d’un sécateur pour le faire. Si vous n’en possédez pas, vous pouvez vous servir d’un couteau. Le plus important, c’est que l’objet soit assez tranchant. Surtout, il faudra faire attention pendant la récolte et éviter d’amocher le fruit.

Autrement, cela peut engendrer de la pourriture au niveau de la partie abimée. Aussi, il est judicieux de poser sur celle-ci, un morceau de tige. Ceci toujours pour écarter les risques de pourrissement. En gros, faire murir de la citrouille verte reste une chose facile si l’on connait les bons gestes.

ARTICLES LIÉS