Comment financer l’achat de son poêle à bois ?

Il existe plusieurs types d’aides destinés aux particuliers qui ont du mal à financer l’achat ou l’installation de leur poêle à bois. Au regard des bienfaits qu’offre ce système de chauffage, initier des démarches pour obtenir une aide financière vaut la peine. Le poêle à bois reste l’un des appareils de chauffage les plus prisés sur le marché. L’État a prévu différents dispositions pour vous aider à financer l’installation de votre poêle à bois ou à granulés. Pour bénéficier de ces subventions, vos travaux doivent être obligatoirement exécutés par les professionnels. Zoom sur les différents types d’aide de financement ainsi que les conditions d’éligibilités.

MaPrimeRénov’, l’aide pour toutes vos rénovations énergétiques

Depuis janvier 2020, le dispositif MaPrime Rénov 2021 remplace le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et devient ainsi la principale subvention pour toutes les rénovations énergétiques. L’objectif de l’État est d’encourager les ménages à choisir des équipements de chauffages durables et d’améliorer le système de chauffage des ménages pour le bien-être des occupants. Pour être éligible à cette subvention, vous devez remplir certaines conditions.

A découvrir également : Eolienne à axe vertical ou horizontal : que choisir ?

  • Vous ne devez pas être classifié en tant que ménage à revenus élevés. Cependant les foyers à hauts revenus peuvent bénéficier de l’aide « coup de pouce chauffage ».
  • Pour l’installation de votre équipement de chauffage, vous pouvez cumuler la prime MaPrimeRénov’ et plusieurs autres aides destinées pour la rénovation énergétique comme par exemple les Certificats d’Économie d’Énergie, Éco-PTZ, TVA réduite à 5,5% etc.
  • Vous devez absolument soumettre votre demande avant le début de l’exécution des travaux.

Il est important de préciser que vos travaux devront être réalisés par un professionnel. Vous êtes aussi tenu de déposer votre demande avec un devis d’un artisan RGE (Reconnu Garant de l’environnement).

équipement de chaufage

A lire également : Quelle couleur au mur avec des meubles noirs ?

Autres moyens pour financer votre projet de chauffage

Il existe plusieurs autres dispositifs pour le financement de vos équipements de chauffage :

  • L’Eco-PTZ est un prêt que vous pouvez avoir auprès de votre banque sans l’imposition d’un taux d’intérêt. Il est destiné au financement de tous les travaux de rénovation énergétique. L’intérêt engendré par ce prêt est payé par l’État. Sa valeur peut varier de 7000€ à 30 000€ avec une échéance de remboursement pouvant aller jusqu’à 15 ans en fonction du montant. Pour bénéficier de l’Eco-PTZ, vous devez soumettre votre dossier avant l’exécution de tous travaux liés à l’installation de votre poêle à bois.
  • La prime Effy: concerne les primes énergies émises par le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie ou CEE. Il s’agit pour les grandes industries responsables d’émissions de gaz à effet de serre, de subventionner les ménages pour assumer les charges liées à l’installation d’un poêle à bûches ou à granulés. Pour bénéficier de cette subvention, vous devez introduire votre demande avant la signature du devis par un professionnel.
  • Chèques Énergies: Le gouvernement français met à disposition de certains foyers, des chèques Énergies pour s’acquitter de leurs factures d’énergie. Il s’agit d’un chèque nominatif que vous pouvez recevoir de l’administration fiscale après déclarations de vos revenus.
  • Réduction de la TVA réduite : ce procédé permet de réduire significativement le montant de vos factures pour l’achat et l’installation de votre équipement de chauffage. La réduction imposée sur la TVA est de 5,5%.

ARTICLES LIÉS