Quand et comment semer des haricots verts ?

Quand et comment semer des haricots verts

Le printemps arrive et avec lui de nombreuses nouvelles cultures que nous pouvons mettre dans notre jardin ou jardin urbain, une des cultures que nous pouvons mettre dans cette saison sont les haricots verts.

En vérité n’importe quel type de haricot, puisque sa culture est la même dans tous les cas, la seule chose qui change est que les haricots verts sont consommés ou récoltés non mûrs, pour ainsi dire avant de former le grain. Voici comment vous pouvez cultiver les haricots verts dans notre jardin.

A découvrir également : Comment stocker un hibiscus en hiver ?

Ce qu’il faut savoir des haricots verts avant de les cultiver

Les haricots verts, également appelés fèves (bien qu’il s’agisse d’une variété différente) ce sont des légumineuses, comme les pois, les fèves, la luzerne ou les lentilles, à forte teneur en protéines, minéraux et fibres.

La plupart des haricots sont caractérisés comme des plantes grimpantes. Cependant, il existe des variétés dites à faible croissance ou naines, qui ont une croissance modérée, ce qui les rend idéales pour la culture dans de petits espaces. En outre, les haricots verts sont considérés comme des plantes à croissance rapide. Voici les éléments à prendre en compte pour la réussite de la culture des haricots verts

A lire aussi : Jardin aquatique : comment bien le réussir ?

Le climat : Pour que les haricots verts poussent dans de bonnes conditions, il faut une photopériode réduite et des températures supérieures à 10°C. Ces légumineuses s’épanouissent le mieux dans des climats tempérés et chauds. Pour ceux qui sont dans des régions où il y a beaucoup de vents, il faut une protection optimale.

La qualité du sol : Pour ceux qui souhaitent cultiver les haricots verts, il faut éviter les sols humides, froids et très secs. Pour la réussite de votre culture, il faut choisir des sols riches en humus, frais et pelucheux. Mais évitez les matières organiques et préconisez les terrains exposés au soleil afin d’avoir un bon réchauffement sur vos plantes de haricots verts.

Comment arroser vos plantes de haricots verts ? La première chose à savoir est que, lors de la première floraison, il faut éviter d’arroser vos plantes au risque de faire tomber les fleurs.

En ce qui concerne les éléments nutritifs, contrairement aux tomates et autres légumineuses, les haricots n’ont vraiment pas besoin d’engrais. En réalité, grâce à bactéries nitrifiantes contenues dans les racines, les plantes fixent l’azote atmosphérique. Au cas où vous constatez qu’il y a un manque d’engrais, il est recommandé de faire usage d’engrais organique un mois avant le semi afin qu’il se mélange parfaitement dans le sol et participe à une meilleure croissance des haricots verts.

Comment faire pousser des haricots verts

Les haricots verts, comme le reste des légumineuses, il est recommandé de les cultiver par le biais du semis direct, car ils ne supportent pas bien la transplantation.

et comment semer des haricots verts

Le semis sera effectué lorsque la température du sol sera supérieure à 8-10ºC ; par conséquent, dans les climats froids, il faut attendre le début du mois de mai pour semer, alors que dans les zones tempérées, c’est en mars. Le temps des récoltes est entre 2 et 3 mois.

Ils sont généralement semés en sillons ou en lignes avec un espacement de 40 à 50 cm, en y mettant un maximum de cinq graines et en les enterrant sur environ 2 ou 3 cm dans des trous qui se suivent de 30 à 40 cm.

Les haricots verts nécessitent un espacement entre les rangs ou les sillons de 60 à 75 cm pour faciliter leur développement et maintenir une ventilation appropriée. Pour ce qui de la disposition et du nombre de grains, il est le même que celui des haricots nains.

On ne le dira jamais assez, les haricots verts sont assez fragile voilà pourquoi pour éviter que les mauvaises herbes n’envahissent vos plantes, il faut préconiser l’usage du paillage organique et sans oublier de maintenir votre sol humide et aéré. La culture étant en pyramide, pour ce faire, il va falloir joindre les cannes de deux lignes, en les inclinant et en les attachant au centre.

À quelle fréquence devez-vous irriguer ?

Le haricot vert ne supporte pas les excès d’eau et le manque d’humidité. Lorsque vous entreprenez de les cultiver sachez qu’il faut une humidité qui varie entre 60 % et 75 %. Pour ce qui est de l’irrigation choisissez l’irrigation goutte-à-goutte pour éviter un engorgement du sol et donc des plantes.

Comment préparer le sol ?

Les sols tolérés par le haricot vert sont les sols riches en humus, siliceux-argileux, légers et bien drainés. Surtout sans traces de matières organiques. Il faut noter que le pH optimal du sol doit se situer en 6 et 7.5. La plante de haricot vert fixe l’azote atmosphérique dans le sol et elle n’a donc pas besoin de fertilisation pour un accroissement.

Semez directement vos haricots, n’utilisez surtout pas de transplantation. Si vous souhaitez planter le haricot vert dans un même espace, faites-le dans un intervalle de 2 à 3 ans.

Quelles sont les associations les plus favorables ?

Les associations les plus favorables à la culture des haricots verts sont : les carottes, les choux, les concombres, le persil, les pommes de terre et les tomates. Évitez de les semer avec du fenouil, de l’oignons, de l’ail et bien d’autres.

ARTICLES LIÉS