Dosage béton : comment calculer le dosage du béton ?

Le béton est un élément solide composé d’eau, de ciment, de sable et de gravier. Il peut être utilisé pour construire une fondation, une terrasse, une dalle carrossable ou pour faire du béton armé. Vous verrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour faire un bon dosage béton.

Comment faire le dosage d’un béton courant ?

Sachez avant tout que dans l’application courante, le dosage beton utilisé est à 350 kg/m3. Il peut se faire de différentes façons. Par exemple, si vous voulez confectionner 1 m3 de béton, vous devez acheter 820 kg de sable, 1125 kg de gravier, 10 sacs de ciment de 35 kg et 175 litres d’eau. Une fois tous ses éléments obtenus, vous pouvez procéder à 40 pelles de mélange.

Lire également : Comment réussir le nettoyage d’une plaque à induction ?

Le dosage à faire pour obtenir un béton personnalisé

Si vous voulez obtenir le béton pour une quantité différente de 1 m3, sachez que cela est bien possible. Il existe des dosages usuels en fonction de ce que vous souhaitez faire avec le béton. Pour une dalle carrossable, il vous faut 350kg/m3, pour une semelle de fondation, une dalle piétonne, une terrasse ou une allée de jardins, il faut 300 kg/m3. Si c’est un béton de propreté que vous souhaitez obtenir, le dosage est de 250 kg/m3. Les ouvrages en béton armé quant à eux nécessitent 400 kg/m3. Sélectionnez donc le dosage que vous voulez faire et choisissez le volume de béton en m3 que vous désirez obtenir. Des outils sur le net peuvent vous aider à faire le calcul aisément.

Le dosage de chaque composant du béton

Un béton de qualité nécessite un dosage méticuleux de chaque élément qui la compose. Ces éléments ne sont rien d’autre que l’eau, le sable, le gravier et le ciment.

A découvrir également : Tout savoir pour vendre sa maison rapidement

Le bon dosage du ciment

Lorsque le ciment est mélangé à l’eau, il devient automatiquement un liant. Il est responsable de la cohésion entre le sable et le gravier dans le béton. Il est impératif de réussir ce dosage si vous voulez que le béton soit résistant. Ainsi, plus le ciment est en grande quantité et plus le béton est résistant.

Le bon dosage du sable

Dans le béton, le sable a pour rôle de combler le vide créé par le gravier. Le sable le plus utilisé pour réaliser du béton est le sable fin de type 0/2 et il est souvent de couleur jaune. Pour obtenir du bon béton, le sable doit représenter 1/3 de la quantité de béton.

Le bon dosage du gravier

Le gravier a un rôle structurel dans le béton. Ainsi, il représente les 2/3 restants dans le béton. Aussi, il peut être issu des carrières (issues de roche massive) ou des lits de rivières (issues des roches alluvionnaires).

Le dosage de béton lorsque vous utilisez un mélange béton

Ajouter un mélange béton est une technique de plus en plus utilisée de nos jours. Le mélange béton est un mélange de sable et de gravier déjà prêt. Pour faire ce type de mélange, il faut une bonne connaissance de certaines notions. Ainsi, choisissez le fabricant dont les sacs de mélange sont bien dosés. Suivi les notices pour savoir quelle quantité de ciment et d’eau à ajouter pour obtenir le béton visé.

Le dosage de l’Abaque de Dreux

Pour un dosage encore plus fin du béton, il faut utiliser les feuilles d’abaque de Dreux. Son rôle est de doser le béton tout en tenant compte de sa résistance et de sa consistance. Il informe sur l’humidité des granulats par un processus connu par les professionnels et définit la quantité d’eau qu’il faut utiliser. Avec cet élément les calculs sont plus précis.

Le dosage du béton à la pelle et dans une centrale à béton

Lorsque vous utilisez la méthode traditionnelle, c’est une seule personne qui doit faire le travail à la pelle pour obtenir un mélange homogène. Ainsi pour obtenir du béton 350 kg, il faut 40 pelletées de mélange et un sac de 35 kg de ciment. Mais le résultat final demeure approximatif. Par contre dans une centrale à béton, les dosages sont millimétrés grâce aux machines performantes. Le mélange obtenu est donc homogène et répond aux exigences du chantier.

ARTICLES LIÉS