Terrasse de piscine en bois : quels sont les meilleurs choix ?

La terrasse de piscine est non seulement un espace de circulation, mais aussi un espace de vie. Il est possible de s’y retrouver pour se reposer ou discuter en famille ou avec des amis. La terrasse doit donc être esthétique, confortable et pouvoir supporter l’humidité. Pour cela, beaucoup optent pour une terrasse de piscine en bois, car elle offre plusieurs avantages. Découvrez quels bois choisir pour une terrasse de piscine.

Privilégier les bois européens

Pour une terrasse de piscine en bois, il faut s’intéresser en premier au bois européen. Il est très apprécié pour son aspect naturel, ses coloris très variés et surtout son prix avantageux. Il s’adapte très facilement à la décoration et est aussi très agréable au toucher. Sa facilité d’usinage et de pose est aussi l’un de ces avantages. 

A lire en complément : Quelle hauteur de marche pour une piscine ?

Il existe toute une variété de bois européens ce qui rend les prix accessibles à tous les budgets. Il s’agit de bois comme le pin, le bouleau, le frêne, le chêne, l’acacia, le mélèze, le merisier où le châtaignier. Tous ces bois offrent un séchage rapide et chauffent peu au soleil, donc favorable pour les bords de piscine.

Cependant, les bois européens ont certains points faibles. Ils sont tendres et fragiles, ils doivent donc être traités et entretenus régulièrement après leurs installations. Certains de ces bois sont sensibles à l’humidité, à la dilatation et à la déformation lorsqu’ils ne sont pas surclassés. Il faut donc les traiter par injection de produits chimiques ou par chauffage à température élevée avant l’installation.

A lire aussi : Comment faire une piscine intérieure ?

Opter pour les bois exotiques

Les bois exotiques sont très prisés, car ils sont plus denses et résistants que les bois européens. Ils sont importés depuis l’Asie du Sud-est, l’Amérique du Sud ou l’Afrique centrale. En plus, ils sont rares ce qui les rend plus chers sur les marchés européens.

Les bois exotiques les plus connus sont le teck, l’iroko, l’acajou, le padouk, l’ipé, le cumaru, le doussié, le garapa et le tali. Ces bois sont sans échardes et naturellement inaltérables avec une durée de vie qui avoisine les 30 ans. Ils sont également beaux, nobles et chaleureux apportant ainsi une certaine originalité à la terrasse.

Toutefois, ces bois présentent aussi des inconvénients en dehors de leurs prix aliénants. Étant donné leurs densités, ils sont très difficiles à découper pour la pose. Ils doivent également être bien entretenus et régulièrement nettoyés, car ils sont glissants. En plus, pour l’achat il faut privilégier les bois issus de filières écoresponsables.

Les bois composites

Le bois composite est le produit d’un alliage, mais ressemble énormément au bois naturel. Il est conçu pour résister à l’humidité, aux intempéries et même aux insectes. Le prix de ce type de bois est très attractif. De surcroît, son installation est facile, il ne nécessite pas d’entretien structurel et se nettoie simplement.

Tous les avantages du bois classique se retrouvent au niveau du bois composite sans les inconvénients. Néanmoins, il est conseillé de vérifier la composition de ces bois. En effet, une teneur en bois élevée peut avec le temps exposer le bois composite à l’humidité.

ARTICLES LIÉS