Comment faire quand l’eau des toilettes remonte ?

Lorsque vous tirez la chasse d’eau de votre WC, vous remarquez que l’eau des toilettes remonte. Lorsque cela arrive, sachez qu’il y a forcément quelque chose qui vient encombrer une partie de votre tuyauterie. Ou même immédiatement au niveau de votre fosse septique. Comment faire dans ce cas ? Ici, l’on vous donnera quelques conseils et astuces pour y arriver.

La solution la plus efficace de débouchage : recourir à un plombier

Un conseil : il ne faut pas actionner infiniment la chasse d’eau au risque de voir votre problème empirer puis l’eau déborder. Ce, lorsque vous tirez la chasse d’eau. Il faut plutôt que vous contactiez immédiatement un plombier pour qu’il fasse une recherche de bouchon. Cette première étape de son intervention consiste effet à déterminer l’origine de l’engorgement. Elle est également importante dans une opération de débouchage de toilettes.

A lire aussi : Maçonnerie paysagère : qu’est-ce que c’est exactement ?

Le plombier devrait donc déterminer si un objet est tombé dans la cuvette. Ce qui bloque l’écoulement d’eau dans une tuyauterie qui n’est pas faite pour son accueil. Il y a aussi les bouchons de papier toilette pouvant être à l’origine de ce désagrément. Sachez que l’intervention de celui-ci durera environ une heure pour récupérer ou évacuer le bouchon. Ceci, avec des outils spéciaux tels qu’un furet professionnel.

Pour déboucher manuellement vos toilettes : utilisez un furet ou une ventouse

En effet, le tartre est, lui également souvent à l’origine des engorgements puis des siphonnages de canalisations. En faisant une réduction du diamètre de ces dernières, il empêche les résidus ainsi que l’air d’y circuler librement. Ce, conduisant à des variations vraiment anormales du niveau d’eau.

A lire aussi : Les étapes pour un nettoyage parfait des tuiles romaines

Dans ce cas, un furet électrique ou manuel, ou même une ventouse peut réellement vous aider à faire face à l’engorgement. Mais l’on vous recommande de n’intervenir que si la situation semble être simple.

Lord de votre intervention, si vous fissurez votre canalisation en forçant, vous verrez que les dommages seront bien plus importants. Si vous n’arrivez pas à stopper l’eau, ceux-ci pourront également se transformer en dégât des eaux.

Ainsi, appeler un plombier équipé d’un déboucheur à pompe ou d’outils spécifiques, demeure dans la plupart des cas, le plus sage à faire.

Une astuce assez naturelle : mélanger le vinaigre blanc et le bircabonate

Parmi toutes les astuces possibles, vous vous demandez si celle naturelle est bien possible ? Eh oui, sachez que cela est possible puisqu’en débouchage, certains produits font des miracles. Ils présentent aussi l’avantage d’être naturels ! Ainsi, soyez rassuré car vous ne courez aucun risque en les utilisant. Vous ne risquez également pas de détériorer l’installation faite par vous.

En premier lieu, l’on vous conseille d’essayer le vinaigre blanc. Il faut donc :

  • Mélanger dans une casserole d’eau chaude, 1/2 litre de vinaigre blanc ;
  • Verser ensuite, le mélange dans la cuvette des toilettes ;
  • Laisser reposer durant une vingtaine de minutes ;
  • Tirer enfin la chasse.

Il est également possible que vous corsiez un petit peu la préparation, tout en y ajoutant une tasse de bicarbonate de soude. Ah oui, un vrai duo ! Ce duo gagnant ne devrait donc pas mettre longtemps à déloger le bouchon. Ce, en neutralisant les mauvaises odeurs des canalisations.

Prévention : comment éviter les remontées d’eau dans les toilettes

Vous avez essayé toutes les astuces de débouchage possibles et imaginables, mais rien n’y a fait. Vous êtes à bout de souffle, vous ne savez plus quoi faire pour éviter que l’eau des toilettes ne remonte encore une fois ? Il est temps d’adopter quelques mesures préventives.

Pensez à bien noter que le bouchon qui obstrue vos canalisations peut provenir de nombreux facteurs : un amas de papier hygiénique ou une serviette périodique oubliée, par exemple. Donc, la première mesure préventive consiste à sensibiliser les membres du foyer à propos du bon usage des toilettes. Évitez surtout d’y jeter tout ce qui vous passe par la tête !

Si votre installation date déjà depuis plusieurs années, voire même décennies, sans avoir jamais été rénovée ou changée, il serait judicieux de demander conseil auprès d’un professionnel en plomberie pour vérifier si celle-ci est toujours bien adaptée aux normes sanitaires actuelles. Effectivement, dans certains cas précis (mauvaise pente des canalisations), les eaux usées peuvent très rapidement se boucher.

Évitez autant que possible l’utilisation excessive des produits chimiques tels que les détartrants et autres nettoyants corrosifs qui peuvent endommager vos installations et provoquer le relâchement prématuré des joints étanches. Privilégiez plutôt l’utilisation régulière du vinaigre blanc ou/et du bicarbonate comme nous avons pu le voir précédemment.

Si malgré tout cela vous rencontrez toujours des difficultés, n’hésitez pas à faire appel à un plombier professionnel. Celui-ci saura identifier la source du problème et y apporter une solution durable pour que vous puissiez enfin retrouver des toilettes saines et fonctionnelles.

Les signes qui indiquent un problème de canalisation et quand faire appel à un professionnel

Pensez à bien savoir que des signaux d’alerte peuvent vous indiquer qu’un problème de canalisation est imminent. Les remontées d’eau dans les toilettes en font partie, mais il existe aussi d’autres indices tels que : une mauvaise odeur qui se dégage du siphon, un reflux anormal dans la douche ou encore des bruits étranges provenant des canalisations.

• En premier lieu, essayez toutes les astuces naturelles précédemment citées (à privilégier). Si cela n’a pas suffi à régler le problème et que celui-ci persiste malgré vos tentatives répétées,

• Il peut être judicieux de faire appel à un professionnel pour diagnostiquer plus précisément l’état de vos canalisations. Effectivement, certain(e)s plombiers/plombières sont équipé(e)s d’une caméra endoscopique qui leur permettra d’établir la gravité du dysfonctionnement.

• Si le problème demeure toujours présent après avoir utilisé tous ces moyens préventifs et curatifs possibles… Il sera alors nécessaire de songer au changement complet des installations. Cette option nécessitera bien entendu l’intervention d’un expert compétent et qualifié pour réaliser cette opération chirurgicale sur votre système sanitaire.

Si vous rencontrez ce genre de difficultés sanitaires chez vous, ne paniquez surtout pas ! Essayez tout simplement quelques astuces naturelles, mais si cela persiste toujours malgré vos efforts répétés… N’hésitez pas une seule seconde à faire appel aux services d’un(e) plombier/plombière professionnel(le).

ARTICLES LIÉS