Comment surélever un receveur de douche ?

Comment surélever un receveur de douche ?

Le receveur de douche est un élément fondamental d’une douche, mais également de la salle de bains. En effet, en plus de permettre un certain esthétisme à sa douche, c’est véritablement le receveur de douche qui va permettre à cette dernière de recevoir, puis plus tard d’évacuer les excès d’eau. De nos jours, beaucoup de gens préfèrent que ce receveur soit haut. Cela veut tout simplement dire que le sol de douche sera placé à quelques centimètres (généralement une quinzaine) du sol.

Qu’est-ce qu’un receveur de douche ?

Un receveur de douche est un système correspondant au sol de la douche via une dalle, qui permet l’évacuation de l’eau de la douche, le tout en filtrant l’eau. Beaucoup de personnes incluent cet élément lorsqu’il parle de douche, mais à vrai dire, il y a plusieurs éléments distincts qui composent une douche, à savoir :

A lire en complément : Construction d’une terrasse en bois : que faut-il savoir ?

  • Le système de filtration
  • Le receveur d’eau
  • Les parois de douche
  • Le pommeau de douche

Il est possible de surélever son receveur tout simplement en optant pour un modèle surélevé, ou alors en effectuant quelques travaux, comme nous allons le voir aujourd’hui. Le receveur de douche, souvent en carrelage, est par ailleurs parfois appelé bac de douche, dans la mesure où celui-ci peut prendre la forme d’un bac carré dans lequel l’eau coule.

Pourquoi vouloir surélever sa douche ?

Que ce soit pour une question d’esthétisme ou bien d’utilité, il y a plusieurs raisons de vouloir surélever sa douche. Le fait d’avoir un bac permet de mieux contenir l’eau développée lorsqu’on se lave. Cela évite notamment le fait de mettre de l’eau partout dans sa salle de bains, mais cela permet également une meilleure isolation, ainsi qu’une bien meilleure étanchéité.

A voir aussi : Quelles sont les étapes pour rénover une maison ?

On ne va pas non plus se le cacher, les douches n’ayant pas de receveur surélevé ont un côté un petit peu trop ancien, ce type de receveur est présent quasiment partout désormais, il s’agit donc également d’un travail de modernisation de la douche. Attention, ce bac de douche n’est pas conseillé pour les personnes à mobilité réduite (PMR), à cause de sa hauteur.

S’agit-il de travaux compliqués à réaliser ?

Oui et non. En réalité, ce genre de travaux nécessite quelques notions de plomberie, comme la mise en place de joints étanches, ou bien celle d’un siphon et d’une nouvelle bonde. Beaucoup de gens optent pour la facilité en achetant un des blocs de douche déjà surélevé, mais avec un peu de courage, il vous sera tout à fait possible d’obtenir un résultat convaincant.

Les différentes étapes pour surélever un receveur ou un bac de douche

Il faut bien suivre ces étapes, car il ne s’agit pas de travaux quelconques. Si vous ne suivez pas l’ordre de ces étapes en question, vous risquez d’endommager de manière générale votre système de douche, ainsi que votre salle de bains. Nous vous donnerons également en fonction de chaque étape, le matériel à avoir avec soi, donc pas de panique !

La préparation

Avant de vraiment surélever son bac à douche, il faut le préparer. Ainsi, prenez à l’aide d’un mètre, les différentes mesures des dimensions de ce dernier et transposez-les à l’endroit où vous souhaitez l’installer. Prenez également les mesures de l’endroit où vous allez poser l’évacuation à l’étape d’après. Généralement, il est conseillé de le poser au niveau de l’orifice du receveur ou du bac à douche.

La pose du siphon

Pour cela, il faudra bien entendu vous procurer un siphon de douche en magasin. Une fois que vous avez en votre possession la pièce, il vous faudra relier les tuyaux d’évacuation au circuit domestique d’eau. Une fois cette opération réalisée, il vous faudra fixer le siphon que vous aurez récupéré au préalable, à cette canalisation. Vous devez enfin surélever ce même siphon à la hauteur qui vous conviendra pour votre bac ou votre receveur de douche. Vous pouvez le surélever à l’aide de blocs parpaings adaptés.

L’installation de la base du bac de douche

L’installation du bac ou du receveur de douche nécessite du parpaing. En effet, le parpaing va vous permettre véritablement de fixer de manière optimale votre installation. C’est grâce à cette étape que vous allez pouvoir surélever votre structure. Il vous faudra également du ciment frais pour solidifier le tout. Enduisez le côté de votre parpaing de ciment frais et déposez-le au niveau de l’emplacement de votre receveur. Répétez l’étape jusqu’à atteindre la hauteur de votre choix.

Finalisation du travail

Pour finaliser le tout, déposez le bac à douche sur le dernier parpaing installé. Pour bien fixer le receveur, utiliser des joints en ruban adhésif que vous viendrez déposer sur les côtés de l’installation. Une fois que toutes ces différentes étapes ont été réalisées, il est conseillé de laisser le tout reposer heures. Le lendemain, afin de bien stériliser les différents éléments, enduisez un chiffon d’un peu d’alcool à brûler, et nettoyez le tout. Il est également recommandé de carreler la surface, avec des dalles de carrelage pour salle de bains.

ARTICLES LIÉS