Construction d’une terrasse en bois : que faut-il savoir ?

construction

Avez-vous un projet de construction en cours ? Pourquoi ne pas opter le bois ? Ce choix présente plusieurs aspects que vous ignorez peut-être, notamment pour la construction de votre terrasse. Si ce matériau vous intéresse, découvrez ici tout ce que vous devez savoir avant la réalisation de votre projet et comment vous y prendre.

Comment devez-vous vous y prendre ?

Avant de vous lancer, il existe une ou deux dispositions que vous devez prendre au préalable. Ce n’est qu’après cela que vous pouvez amorcer la construction proprement dite.

A lire aussi : Quelles sont les étapes pour rénover une maison ?

Les formalités administratives préalables

Toutes constructions en bois doivent être conformes aux normes administratives en vigueur. Vous devez par conséquent vous renseigner sur les dispositions légales qui régissent le domaine avant d’amorcer tout travail dans ce sens. Pour le faire, il suffit de vous renseigner auprès des autorités communales. Cela est valable pour tout type d’aménagement. Toutefois, aucune démarche particulière n’est exigée si votre terrasse ne dépasse pas 60 cm du sol. Dépassé cette hauteur, vous serez obligé de faire une déclaration de travaux ou une demande de permis de construction.

Les différentes étapes de la construction

Pour commencer les travaux, il faut nécessairement délimiter et tracer le pourtour de la terrasse. Vous pouvez utiliser le bâton en bois et un cordage pour le faire. Cette ébauche vous permet d’avoir une vue anticipée sur le résultat final. Cette surface délimitée doit être nécessairement nettoyée et égalisée afin d’aplatir le sol et le rendre stable. C’est à ce moment que vous devez vous assurer du niveau et régler la hauteur.

A lire aussi : Tout savoir sur les travaux éligibles à la prime énergie

En ce qui concerne la prochaine étape, vous devez tenir compte de la nature du sol sur lequel vous allez installer votre terrasse. Si le sol est nu et bien tassé, il est conseillé d’installer des bandes géotextiles sur 5 cm d’épaisseur afin d’empêcher la poussée des mauvaises herbes sur l’espace. Par contre, si le sol est en terre battue ou fraichement installée, il est nécessaire de prendre des précautions du fait que la terrasse risque de bouger. Pour cela, prenez soin d’ajouter du gravier, du sable ou d’installer une dalle de béton.

Lors de la préparation du sol, il est indispensable de réaliser une légère pente qui permettra l’évacuation des eaux de pluie. Ce dispositif vous permet d’éviter les problèmes liés à l’humidité et les dégâts sur le bois. Vous devez aussi savoir que la préparation du sol avant la construction d’une terrasse en bois nécessite un savoir-faire et des compétences approfondies. Une telle réalisation requiert également un matériel adéquat. C’est pourquoi vous feriez mieux de faire appel à un professionnel proposant des services en construction en bois. Ainsi, vous pouvez facilement mettre en place une fondation durable et résistante sur le long terme.

Pourquoi opter pour le bois ?

Le bois se propose comme le matériel le plus adapté pour ce genre d’ouvrage pour plusieurs raisons. La première est liée à la durabilité qu’offre cette matière. Notez qu’une terrasse en bois peut durer plusieurs générations.

L’autre avantage du bois est qu’il est un isolant naturel. Opter pour ce matériau pour la construction de votre terrasse est donc un choix qui vous garantit le confort.

ARTICLES LIÉS