Mur végétal : jardin vertical en gazon synthétique ou gazon naturel ?

Les jardins muraux pour le jardin sont de plus en plus populaires dans les maisons. Les architectes d’intérieur et les propriétaires découvrent qu’il existe de nombreuses possibilités en matière de jardins verticaux, qu’ils soient vrais ou artificiels !

Il peut être compliqué de faire le bon choix entre une pelouse artificielle ou naturelle, c’est pour cela que nous vous présentons dans cet article les avantages et les inconvénients des jardins verticaux naturels et artificiels, !

A lire en complément : Taille du pêcher pour les nuls : apprenez à tailler un pêcher sans erreur !

Herbes artificielles pour jardins verticaux

Les avantages

Les jardins verticaux en matériaux artificiels sont généralement en plastique et conçus pour ceux qui n’ont pas la main verte.

Les faux gazons n’ont pas besoin d’engrais, d’arrosage ou de lutte contre les parasites, et vous n’aurez pas à vous soucier de couper les herbes de votre jardin vertical puisqu’il restera dans sa forme initiale indéfiniment ! De plus, les jardins artificiels sont facilement personnalisables en fonction de vos besoins, vous pouvez les placer et les modifier comme bon vous semble.

A découvrir également : Pourquoi mon hortensia ne fleurit pas ? 5 erreurs à éviter et comment les corriger.

L’entretien d’une herbe artificielle nécessite un minimum de temps, ce qui signifie que vous pouvez passer moins de temps à vous en occuper.

Les inconvénients

L’un des inconvénients des plantes en plastique est qu’elles ne peuvent pas fournir d’oxygène ni réguler les émissions de carbone comme le font les vraies plantes. Par conséquent, si vous recherchez un jardin vertical d’intérieur qui améliore l’air dans votre maison, les jardins verticaux synthétiques ne sont peut-être pas la meilleure solution.

Les brins artificiels sont également moins variés que ce que Mère Nature peut offrir. Même si une entreprise spécialisée dans le gazon synthétique peut créer des variations (différentes couleurs des herbes), les types de gazon disponible sont toujours limités.

Il faut également tenir compte du fait que les jardins artificiels sont constitués de plantes fixes et que vous aurez besoin de plantes supplémentaires pour que votre jardin vertical « pousse ».

Les murs verts artificiels sont parfaits pour les pièces de votre maison peu éclairées, où les plantes ont souvent du mal à se développer. Si un espace a besoin de verdure mais que les conditions ne sont pas propices à l’épanouissement des plantes, les gazons artificiels muraux peuvent être la solution idéale.

Un autre avantage des murs végétaux artificiels est leur facilité d’installation et leur portabilité, ils sont rapides et faciles à installer, et peuvent même être déplacés pour plus de commodité.

De la vraie pelouse pour votre mur

Les avantages

Les jardins verticaux vivants peuvent être bénéfiques pour l’environnement à bien des égards, notamment en purifiant et en filtrant l’air et en régulant l’humidité et la température dans leur environnement immédiat. Les jardins composés de plantes vivantes s’adaptent également aux saisons, gardant un espace plus chaud en hiver en laissant entrer la lumière du soleil ou plus frais en été lorsque le feuillage dense bloque la chaleur du soleil.

Les jardins verticaux vivants sont un excellent moyen de promouvoir la biodiversité et d’attirer la faune. Qu’il s’agisse d’abeilles, d’oiseaux ou d’autres créatures de toutes sortes, votre jardin vertical a tout à gagner à être entretenu comme vous le faites !

Vous pouvez par ailleurs cultiver des produits et d’autres légumes dans des jardins verticaux vivants et donc diminuer votre facture alimentaire.

Les inconvénients

Les jardins verticaux vivants nécessitent un entretien régulier, comme l’arrosage, la fertilisation et la taille. Il faut beaucoup de temps, d’argent et d’efforts pour garder un jardin vertical sain et florissant !

En outre, la lutte contre les parasites fait partie intégrante du maintien de la santé de votre jardin vertical. Cependant, il faut se méfier des pesticides et des produits chimiques qui les entourent, car ils peuvent être dangereux pour la santé et le bien-être des plantes.

Les jardins verticaux vivants peuvent être vulnérables aux dommages structurels dus à l’endommagement des racines ou à l’eau. Ces dommages sont compliqués à réparer et entraînent des fissures dans les fondations en raison des racines et de l’humidité persistante due à la rétention d’eau.

Lorsque l’on s’occupe d’animaux domestiques ou d’enfants, il est essentiel de se rappeler que les plantes peuvent être toxiques, même celles qui sont couramment utilisées dans les projets de décoration intérieure, comme le figuier à feuilles de vigne. Les allergies entrent également en ligne de compte, car les allergies aux plantes sont réelles et peuvent provoquer des symptômes allant du rhume des foins à l’urticaire avec démangeaisons.

Quels sont les avantages communs des jardins verticaux artificiels et vivants ?

Les jardins verticaux artificiels et vivants présentent de nombreuses similitudes.

Les jardins verticaux artificiels et vivants peuvent être utilisés pour ajouter une couche d’intimité et d’insonorisation, ce qui est parfait pour les zones très fréquentées comme les bureaux ou les salles de séjour.

Les jardins verticaux, qu’ils soient vivants ou artificiels, sont un moyen extraordinaire de tirer le meilleur parti de votre espace ! Les possibilités de décoration de cet espace vertical sont également infinies, ce qui lui confère une esthétique unique et lui permet de compléter l’environnement dans lequel il est placé.

ARTICLES LIÉS